Un spectacle musical poétique autour de l’évocation du haïkus japonais

Création de Elsa Demombynes, Louise Bronx, Laure Chailloux

Forme poétique japonaise la plus courte du monde,
le haïku célèbre l’évanescence des choses à travers les saisons et la nature.
Ce spectacle s’en inspire pour proposer une immersion dans la philosophie de ce genre avec un regard contemporain, ludique et onirique.

 

HaykusSonoresStSauvGno_32

A lumière des lampadaires de saison, les haïkus se font entendre avec des mots puis en musique, passant d’un instant à un autre, comme autant de moments uniques.

DSC_2989

Volontairement détachées d’une musique traditionnelle japonaise, Elsa Demombynes et Laure Chailloux explorent des univers sonores très variés au son de la flûte et de l’accordéon.
Pour chaque haïku, elles ont recherché une intention sonore dans une écriture non figée, laissant une part importante au jeu spontané.

 

La geisha, personnage poétique décalé, créé l’interactivité avec le public et renforce les images évoquées.

HaykusSonoresStSauvGno_13

Elsa  joue des flûtes du monde entier, multipliant les timbres et les couleurs de jeu : Flûte népalaise, chinoise, irlandaise, péruvienne, harmonique, picollo, traversière, baroque

HaykusSonoresStSauvGno_41 DSC00632

HaykusSonoresStSauvGno_30  HaykusSonoresStSauvGno_06

 

Haïkus Sonores dans une Yourte

elsa_et_laure_light

Exemple de projet participatif à partir de haïkus pour la fête des Kiosques à Le Favril

Après quelques heures d’atelier d’écriture haïkus avec les enfants de l’école primaire de Le Favril, nous avons été enregistrer des sons dans la nature avec des familles du village, pour les illustrer et les mettre en écoute sous le kiosque le jour de la fête.

DSC00939

                DSC00919  DSC00971

DSC00917  DSC00922

Haïkus Sonores in situ en lien avec l’exposition de Azuma Makato au Colysée de Lambersart IMG_6223

IMG_6224

IMG_6241       IMG_6237

IMG_6258